A quel point Apple mériterait-il d’être remercié pour l’intégration révolutionnaire des processeurs 64 bit ?

Récemment, les nouveaux processeurs 64 bit pour appareils mobiles ont fait beaucoup parler d’eux. Evidemment, la discussion autour de ce sujet a commencé dès qu’Apple nous a surpris en présentant son processeur A7 (SoC), qui nous vous le rappelons, a été utilisé sur l’iPhone 5S. Ainsi, la marque à la pomme nous a offert le premier Smartphone à disposer d’un processeur 64 bit. Mais à chaque fois qu’Apple sort une telle nouveauté, les spécialistes débâtent au sujet de qui a vraiment été le premier à utiliser cette technologie. A la rédaction, nous avons voulu en savoir un peu plus en observant l’ensemble de cet écosystème. Nous avons vraiment voulu savoir à quel point Apple devait être remercié pour nous avoir offert cette évolution. Cela est un peu confus puisqu’Apple nous a surpris avec l’A7 64 bit, et cela en raison de plusieurs mauvais choix qui auraient été faits par Qualcomm, et aussi de la réplique prévisible de Samsung. En effet, ce dernier a déclaré qu’il était en train de travailler sur ses propres processeurs mobiles 64 bit.

How-much-credit-does-Apple-deserve-for-the-coming-mobile-64-bit-evolution

Chez Qualcomm, un employé a qualifié l’A7 d’Apple de gadget en disant que ce processeur n’apportera aucun avantage aux utilisateurs. Qualcomm n’a depuis fait aucun commentaire, et a réaffecté son employé en toute discrétion. Une telle réaction pourrait vous inciter à croire que Qualcomm n’a pas approuvé l’opinion de son employé, mais il ne s’agissait en réalité que d’une manœuvre pour sauver ses relations publiques. Sachez que Qualcomm a récemment lancé des processeurs 64 bit et que cette entreprise ne voulait pas de représailles de la part d’Apple par exemple. En outre, la vérité est que l’employé de Qualcomm qui s’est montré un peu trop franc n’avait pas tout à fait tort. Aujourd’hui, une source interne de chez Qualcomm a dit qu’Apple a semé la panique dans l’industrie des appareils mobiles en intronisant l’A7, pas parce qu’il s’agissait d’une évolution technique, mais parce qu’il s’agissait d’un mouvement évolutif naturel, sur lequel Apple a préféré sauter le pas en premier. Cette source interne a notamment dit que l’A7 d’Apple a été présenté comme étant un pas technique prometteur pour l’avenir, mais qu’il avait encore plus de valeur en tant qu’outil marketing pour Apple.

En fait, il faut comprendre que ce processeur n’offre qu’une performance limitée pour l’instant car la plupart des logiciels qu’il utilise n’ont pas encore été optimisés. Le côté ‘hardware’ est lui aussi un peu inadéquat pour un processeur 64 bit.

C’est une évolution, pas une révolution.

Et c’est le vrai problème qui se pose à ce niveau lorsque l’on pose la question suivante: Apple mérite-t-il vraiment d’être remercié pour l’évolution qu’apportera les processeurs 64 bit ? Globalement, peu importe la compagnie qui a intronisé cette technologie en premier parce que ce changement devait arriver tôt ou tard. En fait cette technologie était déjà en train d’arriver il y a peu. Vous devez savoir que même si l’A7 d’Apple a été le premier processeur 64 bit à être utilisé sur un Smartphone, l’iPhone 5S n’est pas le premier appareil mobile à bénéficier d’un tel processeur ni le premier appareil mobile à bénéficier d’un système d’exploitation marchant avec 64 bit. Souvenez-vous, la première Microsoft Surface Pro qui a été lancée l’an dernier exécutait Windows 8 Pro 64 bit avec un processeur 64 bit Intel Core i5 Bridge. Evidemment, ce processeur n’était pas conçu pour atterrir sur un Smartphone, et le système d’exploitation n’était pas encore prêt à être utilisé sur un Smartphone. Cela a contribué à l’utilisation des batteries prévues pour les ordinateurs portables sur les tablettes. Nous pouvions avoir jusqu’à six heures d’autonomie, mais d’après certains testeurs, on ne pouvait avoir qu’une autonomie de quatre heures. Finalement, si une tablette ne peut nous offrir qu’une petite autonomie de quatre heures, cette tablette peut-elle être considérée comme un appareil mobile ?

Techniquement, la réponse est oui, mais cela ne semble pas vraiment logique. Peu importe vos préférences, le fait de dire qu’Apple a été le premier fabricant à intégrer un tel processeur sur ses appareils peut sembler un peu exagéré. Oui, nous vous l’accordons: l’iPhone 5S d’Apple a techniquement été le premier Smartphone à posséder un processeur 64 bit, et il a été le seul Smartphone à exécuter un système d’exploitation optimisé pour l’utilisation d’un processeur 64 bit. Cela étant dit, nous devons vous faire part de ceci: l’iOS 7 est le premier système d’exploitation pour appareils mobiles à être parfaitement optimisé pour un processeur 64 bit. Windows 8 Pro a été utilisé sur les appareils mobiles bien avant, et alors que dans son ensemble, Android n’a pas été optimisé pour une telle architecture, ce système d’exploitation comprend un support pour 64 bit dans son noyau, qui nous le précisons, a été hérité de Linux.

Naturellement, la question de la gestion de stockage interne se pose toujours lorsque l’on parle du processeur 64 bit car certains pensent que ce processeur sert avant tout à gérer l’utilisation de la mémoire de l’appareil lorsque ce dernier est équipé d’une RAM de 4 Go ou plus. Encore une fois, nous vous disons que ceci sera une fonction utile dans les prochains mois. Néanmoins, comme les iDevice du moment qui marchent sous iOS utilisent une RAM de 1 Go, nous ne connaissons pas encore la période durant laquelle ce travail portera ses fruits.

Les remerciements que mérite Apple

Tout cela s’ajoute à une réalisation assez simple: le passage à 64 bit n’était pas seulement un changement inévitable, mais c’est le résultat d’un travail qui s’est effectué de plusieurs manières et sous différentes plateformes. Si l’on s’en tient à cela, il est très difficile de prétendre que la marque à la pomme mérite beaucoup de reconnaissance. Cependant, nous ne disons pas qu’Apple ne mérite aucun titre. Souvenez-vous des lecteurs MP3 qui ont débarqué avant l’arrivée des iPod, des Smartphones qui ont vu le jour avant l’arrivée des iPhone, et des tablettes qui sont arrivées avant la sortie des iPad. Il est indéniable qu’Apple a eu un impact significatif sur ces marchés en lançant ses produits. Comme vous pouvez le voir avec les lecteurs MP3, les Smartphones, et les tablettes, le vrai succès d’Apple ne vient pas du fait que cette compagnie soit la première sur le marché, mais plutôt du fait de nous offrir des produits qui sont très visibles pour réussir sur le marché. Vous pouvez avoir le meilleur produit sur le marché, mais cela n’a pas beaucoup d’importance si personne ne connait ce dernier. Ceci a souvent été la plus grande force d’Apple, et c’est aussi pour cela que le géant californien provoque autant de réactions haineuses dans le milieu de la ‘high-tech’. Apple s’assure tout le temps que ses appareils soient toujours la référence avec laquelle d’autres produits seront comparés. Même si les appareils d’Apple ne correspondent pas ou ne se débrouillent pas bien pendant la fameuse comparaison, ces derniers sont toujours considérés comme étant une référence; ils sont mentionnés lors de toutes les conversations. D’autre part, aucune mauvaise presse n’est tolérée par Apple.

Lorsque vous lisez ou écoutez ce qu’il se dit sur l’architecture de 64 bit, vous remarquez que la contribution majeure d’Apple reflète l’historique de l’entreprise. En effet, la marque à la pomme procède en alimentant la frénésie médiatique autour du processeur 64 bit (Apple a toujours été expert en la matière). Le géant californien incite notamment les autres grands noms de la ‘high-tech’ à accélérer le passage à l’architecture en question. Maintenant que le terme 64 bit a été intégré au jargon des geek, le lancement de l’iPhone 5S, de l’iPad Air et de l’iPad mini 2 avec écran Retina a fait qu’Apple a une fois de plus donné un autre point de comparaison. En effet, Apple nous propose différents articles opposant un terminal sous iOS à des terminaux sous Android ou Windows Phone ou même sous d’autres systèmes d’exploitation.

Comme cela a déjà été évoqué, la distinction entre tous ces appareils ne veut vraiment pas dire grand chose pour le moment. L’iOS est optimisé, mais les applications ne le sont pas. Android n’est pas optimisé, et les applications ne le sont pas non plus. Aussi, alors que Windows 8 a été optimisé, Windows Phone et RT ne l’ont pas été pour l’architecture 64 bit. Apple a dit que toutes les nouvelles présentations d’applications et de mises à jour qui auront lieu après le 1er février devront être optimisées pour iOS 7. Toutefois, ceci ne signifie pas forcément qu’elles seront optimisées pour l’architecture en question. Pour l’instant, Apple semble se focaliser un peu plus sur l’amélioration graphique de ses applications afin de leur donner une apparence plus adaptée à l’iOS 7. Les applications doivent être développées avec l’utilisation d’Xcode 5 qui offre un support pour optimisation à l’architecture 64 bit. Néanmoins, la note qu’Apple a envoyée aux développeurs n’a pas du tout mentionné l’architecture 64 bit; cette fameuse note a seulement indiqué aux développeurs l’utilisation de l’iOS Human Interface Guidelines.

Beaucoup de son et de puissance, cela ne signifie rien !

Que le prochain Samsung Galaxy S5 débarque ou non avec un processeur 64 bit en février ou en mars prochain ne signifiera rien du tout, jusqu’à ce que Google mette à jour Android, et que le géant du web demande aussi à ses développeurs de mettre à jour leurs applications (cela peut prendre du temps, voir même beaucoup de temps chez Android). Finalement, les fabricants ne veulent pas atteindre leur objectif en premier, mais souhaitent plutôt voir qui d’entre eux pourra construire une base solide le plus rapidement. Il est prévisible que les terminaux Android dépasseront la limite de 4 GB de RAM avant les autres Smartphones (à moins que Canonical soit en mesure de convaincre l’un de ses fournisseurs de fabriquer le Ubuntu Edge). Cependant, il faut savoir qu’Apple aura sans aucun doute mis à jour l’ensemble de ses applications avant les autres constructeurs pour les rendre compatibles avec l’architecture 64 bit. Quoi qu’il en soit, à ce stade, les appareils mobiles utilisant un processeur 64 bit sont encore en phase d’évolution. Cette architecture si particulière finira certainement par devenir la norme standard des prochains appareils mobiles. N’importe qui aurait pu le deviner bien avant qu’Apple n’intronise son nouvel A7.

En fait, Apple n’a pas vraiment lancé une nouvelle tendance, mais la marque à la pomme a indéniablement apporté une plus grande sensibilisation par rapport à ce sujet; cela fut le cas pour le meilleur et pour le pire. Pour le moment, le meilleur avantage qui puisse être attribué à l’architecture qu’utilise Apple est que le passage à 64 bit pourrait se faire un peu plus rapidement, maintenant qu’Apple a intronisé son iPhone 5S. Si nous devions critiquer cela, nous dirions qu’il y aura beaucoup de comparaisons qui feront référence au support 64 bit comme faisant partie intégrante de l’iOS d’Apple. Finalement, nous dirions aussi que personne ne bénéficiera vraiment des avantages de cette architecture dans l’immédiat car elle est en pleine optimisation.

iPhone 5S

L’iPhone 5S sans abonnement : 

Marchand

Code de réduction

Prix

Livraison

Voir

Priceminister
N/C
205.20€
Livraison gratuitevoir-loffre
Amazon
N/C
277.81€
2.36€voir-loffre
fnac
N/C
331.19€
Livraison gratuite€voir-loffre
Darty
-N/C
349.00€
Livraison gratuitevoir-loffre
rue-du-commerce
N/C
339.00€
Livraison gratuitevoir-loffre
BOULANGER
N/C
399.00€
Livraison gratuitevoir-loffre
grosbill
N/C
399.00€
Livraison gratuite en magasinvoir-loffre

L’iPhone 5S avec abonnement :

Opérateur

Prix

Sélection

bouygues-telecom
1.00€
voir-loffre
SFR
9.99€
voir-loffre
BYOU
569.90€
voir-loffre

iPhone 5C

L’iPhone 5C sans abonnement :

Marchand

Code de réduction

Prix

Livraison

Voir

PriceministerN/C
287.77€
Livraison gratuitevoir-loffre
fnacN/C
324.99€
9.50€voir-loffre
rue-du-commerceN/C
349.90€
Livraison gratuitevoir-loffre
AmazonN/C
375.00€
6.99€voir-loffre
L’iPhone 5C avec abonnement :

Opérateur

Offre

Prix

Sélection

SFRN/C
29.99€
voir-loffre
bouygues-telecomN/C
31.00€
voir-loffre
BYOUN/C
399.00€
voir-loffre

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

m.dupart