Apple tente toujours de booster les ventes de l’iPhone au sein des magasins Apple Store

Au cours des derniers mois, Apple a amélioré ses ventes d’iPhone au sein de ses magasins, notamment depuis la sortie de l’iPhone 5S et de l’iPhone 5C. Selon un nouveau sondage de Consumer Intelligence Research Partners, environ 25% des iPhone sont achetés dans un Apple Store, contre une estimation de 20% plus tôt cette année.

Mais la majorité des iPhone vendus aux Etats-Unis le sont toujours par les opérateurs. AT&T est responsable de 21% du chiffre d’affaires, et Verizon écoule 18% du total des iPhone vendus. Best Buy effectue 13% des ventes totales et Sprint, Amazon ou d’autres petits détaillants représentent 5% chacun.

iphone5s&5c

Au mois de juillet dernier, le PDG d’Apple Tim Cook a annoncé son désir d’améliorer les ventes d’iPhone dans les Apple Store américains, grâce à de nouvelles tactiques professionnelles. L’iPhone est le produit central du fabricant américain, un « produit passerelle » vers d’autres produits tels que les iPads. Il est donc indispensable que les consommateurs achètent leur iPhone dans un endroit où tous les autres produits Apple sont exposés.

Pour encourager les ventes au sein des Apple Store, la firme a crée de nouvelles fonctionnalités pour son application Apple Store, et notamment une version disponible sur iPad. Elle a aussi débuté au mois d’août un programme d’échange en magasin, avec l’objectif d’améliorer des ventes dans ses magasins.

Bien qu’une légère amélioration des ventes dans les Apple Store ait été notée, c’est une tâche ardue pour Apple qui possède 250 magasins aux Etats-Unis, contre 10 000 points de ventes tiers mettant en vente la gamme iPhone.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

m.dupart