iPhone 5S : plus de détails sur le capteur d’empreintes digitales

l’iPhone 5S et son capteur d’empreintes digitales appelé Touch ID, ont été présentés il y a deux jours sur le campus d’Apple. Mais déjà, beaucoup se posent la question de la sécurité de ces données. Un porte parole d’Apple a ainsi déclaré au Wall Street Journal, qu’en aucun cas le téléphone ne stocke les images des empreintes digitales, mais plutôt les données servant à identifier ces empreintes.

lecteur ED 2

On peut ainsi lire dans le Wall Street Journal : « Le nouvel iPhone 5S d’Apple, qui est livré avec un lecteur d’empreintes digitales, ne stockera pas les images réelles des empreintes des utilisateurs. Un porte parole a confirmé cela mercredi, et cette décision pourra apaiser les craintes de tous quant à la confidentialité.

Le nouveau système d’identification tactile d’Apple stocke simplement les « données dactyloscopiques », qui restent cryptées à l’intérieur du processeur de l’iPhone. »

Cela signifie donc que personne ne pourra avoir accès aux empreintes digitales des utilisateurs. D’ailleurs lors de la présentation mardi de la Touch ID, Apple a bien précisé que les informations d’empreintes digitales seront stockées dans le processeur et en aucun cas sur iCloud ou sur les serveurs d’Apple.

lecteur ED 1

Enfin, Apple a également expliqué au Wall Street Journal que cette fonction devra être complétée par un mot de passe.

« Les clients d’Apple qui souhaitent utiliser l’identification tactile doivent également créer un mot de passe comme une sauvegarde. Seul ce mot de passe (et non un doigt) pourra déverrouiller le téléphone s’il est rebooté ou s’il n’a pas été démarré pendant 48 heures. Cette fonction est destinée à bloquer les pirates qui essaieraient de contourner le scanner d’empreintes digitales ».

L’iPhone 5S sera mis en vente dès le 20 septembre dans de nombreux pays, dont la France.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

m.dupart