Le prédécesseur de l’iPhone 5S écrase le Galaxy S4 sur Twitter

La surprise n’était pas vraiment lors de la présentation de l’iPhone 5 d’après de nombreuses sources. Mais le Smartphone n’est pas moins intéressant qu’il en a l’air. Il reste en tête dans de nombreux pays en terme d’attirance du consommateur et d’intentions d’achats. Une étude réalisée récemment par Investing Analytics en constitue une preuve.

iPhone 5S écrase le Galaxy S4

Plus de Twits pour l’iPhone 5 face au Galaxy S4

D’après une publication récente d’Apple Insider, le prédécesseur de l’iPhone 5S dispose d’une importante popularité sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, le Smartphone haut de gamme de la firme de Cupertino obtient plus de tweets que la nouvelle version de la gamme Galaxy S de Samsung. La différence est d’une grande importance, car les chiffres obtenus par Apple représentent 5 fois plus de ceux enregistrés par Samsung, 2,4 millions de tweets contre 440 000 pour Samsung. Le Galaxy S4 est, certes la vedette du moment, mais il ne fait pas beaucoup chauffer les claviers par rapport à sa rivale de Cupertino. Il faut toutefois reconnaître qu’aucun terminal de Samsung n’a atteint un tel nombre de tweets. D’ailleurs, la croissance du Galaxy S4 est nettement plus importante que celle de l’iPhone 5. Elle n’est toutefois pas encore suffisante pour rattraper le fer de lance d’Apple.

Plus de taux de tweets opportunistes pour le Galaxy S4

Le nombre de Tweets est certes plus important pour le prédécesseur de l’iPhone 5S. Il faut cependant reconnaître que 27 % de ces tweets sont moins enthousiastes, contre seulement 19 % pour le nouveau produit de Samsung.

Quel est l’intérêt de cette étude ? Certes, une bonne partie des consommateurs ne sont pas tentés par une recherche de Smartphone sur Twitter ou sur d’autres réseaux sociaux, mais l’étude permet toutefois de mieux connaître l’évolution des tendances des consommateurs.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

m.dupart